Evaluation des  Souches Cobb 500 et Jupiter en Climat Tropical: Performances Zootechniques et Economiques des Souches Cobb 500 et Jupiter à Dakar, Sénégal (Omn.Univ.Europ.) por Claude Laurel Betene A Dooko

Evaluation des Souches Cobb 500 et Jupiter en Climat Tropical: Performances Zootechniques et Economiques des Souches Cobb 500 et Jupiter à Dakar, Sénégal (Omn.Univ.Europ.) por Claude Laurel Betene A Dooko

Titulo del libro: Evaluation des Souches Cobb 500 et Jupiter en Climat Tropical: Performances Zootechniques et Economiques des Souches Cobb 500 et Jupiter à Dakar, Sénégal (Omn.Univ.Europ.)

Autor: Claude Laurel Betene A Dooko

Número de páginas: 108 páginas

Fecha de lanzamiento: November 7, 2011

ISBN: 384178156X

Editor: Éditions universitaires européennes

Evaluation des Souches Cobb 500 et Jupiter en Climat Tropical: Performances Zootechniques et Economiques des Souches Cobb 500 et Jupiter à Dakar, Sénégal (Omn.Univ.Europ.) de Claude Laurel Betene A Dooko está disponible para descargar en formato PDF y EPUB. Aquí puedes acceder a millones de libros. Todos los libros disponibles para leer en línea y descargar sin necesidad de pagar más.

Claude Laurel Betene A Dooko con Evaluation des Souches Cobb 500 et Jupiter en Climat Tropical: Performances Zootechniques et Economiques des Souches Cobb 500 et Jupiter à Dakar, Sénégal (Omn.Univ.Europ.)

Nous avons pour proceder a une experimentation qui s'est deroulee en deux phases: d'abord en saison chaude et humide (aout- octobre) et ensuite en saison froide et seche (avril - juin). Elle a consiste au suivi des performances zootechniques de deux souches COBB 500 (chair blanc) dite croissances rapide et JUPITER dite elle (chair colore) a croissance lente en deux phases. Une premiere phase lors de la saison seche de l'annee 2005 et une seconde en saison froide de l'annee. Nous avons expressement prolonge la periode d'elevage jusqu'a 91 jours pour la premiere phase et 105 jours pour la seconde. Nous avons obtenu les performances suivantes: 3100,7 g et 2730,39 g a 13 semaines; 3600,6 g et 3240,59 g a 15 semaines respectivement pour les COBB 500 et JUPITER. Nous sommes arrive a la conclusion que, la difference de rentabilite economique entre poulets standard et poulets se rapprochant du point de vue en organoleptique du poulet fermier peut en effet etre plus reduite qu'on ne pourrait le penser et que ce type de production pourrait dans l'avenir se developper en Afrique et ameliorer la rentabilite de l'Aviculture."